Pourquoi s’étirer après l’entrainement ?

L’étirement après l’entraînement, quelle que soit la discipline, est une chose que beaucoup d’athlètes négligent ou du moins ne lui accordent pas toute l’attention qu’il mérite. Il est essentiel de s’étirer à la fin de vos séances de sport.

En plus d’aider les muscles à se remettre de la tension, les étirements permettent de travailler la flexibilité, ce qui est essentiel pour des muscles et des articulations en bonne santé. Mais pourquoi la flexibilité musculaire est-elle si importante ?

Pourquoi faut-il s’étirer après l’entraînement ?

La raison en est simple : des muscles souples permettent aux articulations de se mouvoir sur toute la gamme de mouvements. Cette gamme complète de mouvements est le moyen de tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement. En revanche, le manque de souplesse des muscles rend difficile l’exécution des mouvements et augmente le risque de blessure. Mais ce ne sont pas les seules raisons de travailler sur la flexibilité à la fin de la formation.

Les avantages de l’étirement

Outre l’amélioration des performances et la réduction des risques de blessure, le travail de flexibilité sous forme d’étirements présente d’autres avantages. Il convient de noter que, comme l’ont montré plusieurs études, les étirements ne contribuent pas à réduire les courbatures après l’entraînement, mais ils aident à maintenir la souplesse nécessaire pour se déplacer en toute sécurité, ce qui est bon non seulement pour l’entraînement, mais aussi pour la vie quotidienne.

Il est également important de noter que l’étirement après la formation aidera à maintenir la flexibilité, mais si la flexibilité pose des problèmes, il faudra y travailler davantage.

En général, le travail flexible présente les avantages suivants :

  • Réduit les douleurs musculaires et améliore votre posture,
  • Réduit les douleurs dorsales, en particulier les lombalgies,
  • Augmente la circulation sanguine dans les muscles, ce qui apporte plus de nutriments aux tissus, favorisant ainsi la récupération
  • Amélioration de la coordination
  • Vous aide à récupérer physiquement et mentalement après l’entraînement

Comment s’étirer correctement après l’entraînement ?

Des études ont montré que les étirements avant l’exercice ne réduisent pas le risque de blessure ou de douleur. En fait, l’étirement de muscles froids peut entraîner des blessures. Si l’objectif est d’augmenter la flexibilité, il est préférable de s’étirer après l’entraînement, lorsque les muscles sont chauds et plus souples. Le temps passé à s’étirer doit être d’au moins 5 à 10 minutes.

Le plus important est d’étirer les groupes musculaires qui ont été le plus sollicités pendant l’entraînement, même si ce n’est pas une mauvaise idée d’étirer tous les groupes musculaires, car ils sont tous impliqués dans l’entraînement, même si celui-ci a été très localisé. En tout cas, si vous avez peu de temps, il vaut mieux faire plus attention aux muscles qui ont été le plus sollicités. Si vous avez des doutes, faites confiance à votre entraîneur personnel.

De plus, il est très important de ne pas rebondir mais de s’étirer statiquement. Rebondir ne rallonge pas le muscle, mais augmente le risque de blessure.

D’autre part, les étirements ne doivent pas être douloureux. S’il y a une limitation, elle peut être un peu ennuyeuse. C’est à ce moment de l’inconfort qu’il faut cesser de forcer la posture, qui doit être maintenue pendant environ 20 secondes.