Santé de l'Homme

Tout pour éviter le coup de fatigue

dormir

Les coups de fatigue peuvent arriver à tout le monde, ce mal chronique peut s’abattre sur n’importe qui. Mais ses effets ne demeurent pas moins frustrants.

La fatigue dans notre quotidien

Le stress du quotidien, les insomnies, les activités qui ne cessent d’augmenter, les devoirs et les activités, aucune personne n’est indifférente à cet emploi du temps surchargé. Ceux-ci entraînent automatiquement une fin de journée fatigante, voire frustrante. Les tâches quotidiennes remplissent le planning de tout un chacun. Quand les parents se préparent pour aller travailler, les enfants s’apprêtent pour leurs heures de cours. Beaucoup en oublient jusqu’à leur petit déjeuner qui constitue pourtant un repas important de la journée.

Il est essentiel de préciser que l’énergie qui aidera à accomplir les tâches de la journée réside dans le petit déjeuner du matin. De ce fait, un estomac bien rempli réduira le risque de fatigue à la fin de la journée. De plus, les insomnies et le manque de sommeil prolongés peuvent provoquer le surmenage et le dérèglement du système nerveux ce qui réduira les facultés sensorielles et intellectuelles pendant la journée.

Lutter contre la fatigue

Lutter contre la fatigue commence dès le matin. Manger équilibré le matin est le premier pas pour avoir une journée moins stressante. Favoriser un repas bien complet, avec des céréales, des produits laitiers, des fruits et si la nuit a été courte, du chocolat ou des aliments avec beaucoup de sucre, car le sucre donne de l’énergie rapidement. Les boissons vitaminées sont aussi un bon moyen de bien s’éveiller le matin. Au travail ou à l’école, faire des pauses de quelques minutes ou souffler un bon coup quand la fatigue commence à vous envahir.

Il faut aussi jouer sur la vie sociale, car un moyen simple pour empêcher le cerveau de se fatiguer est de discuter avec autrui quelques minutes. Si le temps vous le permet, pratiquer une activité physique régulière aide à maîtriser la fatigue, comme le jogging, la marche ou pourquoi un sport collectif en famille. Veiller aussi à respecter les heures de sommeil, au moins huit heures par jour. Surtout ne pas veiller tard la nuit si les moyens le permettent, toujours dormir à des heures fixes.

Au travail, faire aussi des minisiestes de cinq à dix minutes maximum pendant les heures de pauses si les coups de fatigue persistent, car les siestes aident à mieux se concentrer et à stimuler le cerveau, contrairement à ce que les gens croient.