Santé des Animaux

Les maladies transmises par les griffures des chats

chat

Les griffures des chats, sauvages ou domestiques peuvent être des facteurs de maladie pour l’homme. En effet, de nombreux microbes, susceptible d’être à l’origine d’infection, comme la maladie des griffes du chat, la pasteurellose ou la sporotrichose… résident dans ces griffes.

L’infection se montre généralement par des atteintes cutanées, des ganglions ou encore une fatigue ou une fièvre. L’infection peut tout aussi se répandre sur d’autre organe et particulièrement, si la victime est atteinte d’immunodépression ou de diabète.

Bien que les infections ne se transmettent pas d’homme à homme, il faut rester attentif, car même mineur ou superficiel, toute blessure causée par une griffure est enclin à des complications, si non-traitées.

La maladie des griffes du chat

C’est une infection causée par une bactérie appelée, « Bartonellahenselae ». Cette bactérie se transmet au moyen des puces, à tous les chats. Ainsi le meilleur moyen de restreindre la propagation de cette bactérie est avant tout de traiter votre chat contre les puces.

Comme son nom l’indique, cette maladie se transmet principalement par les griffes et affecte généralement les enfants et les adultes de moins de 20 ans.
Les symptômes surgissent en général entre la première et la troisième semaine suivant la griffure. Dont voici quelques-uns : apparition d’une rougeur de la peau à l’endroit de la griffure. Apparition d’un ou plusieurs ganglions près de la zone de lésion.

Une fatigue, une perte d’appétit, un mal de tête, etc… ainsi que des douleurs musculaires ou articulaires peuvent aussi être causés par l’infection.
Dans la majorité des cas, elle se guérit spontanément. Toutefois, il y a de rares cas de complications qui peuvent se présenter et affecter des organes en particulier.

La pasteurellose

Moins fréquente que la maladie des griffes des chats, elle est due à un bacille nommé Pasteurella multocida, et touche spécialement les nouveau-nés et les personnes atteintes d’immunodépression.
Ses symptômes apparaissent au bout de 24h après la griffure et se montrent sous forme de douleur au niveau de la blessure. Parfois accompagnées de cellulite ou encore de fièvre. Les cas de complications sont très rares.

La sporotrichose

Se trouvant principalement dans les régions tropicales ou subtropicales, elle est très rare en Europe voir quasi-inexistante. C’est une infection due au champignon Sporotrichimum. Les symptômes surviennent généralement 3 à 31 jours après la griffure, voire même jusqu’à 3 mois. Et elles se présentent la plupart du temps par une forme cutanée sur la zone de l’infection.