Santé de l'Homme

Les différents types d’obésité

obesite

L’obésité est une maladie qui présente plusieurs formes. Si elle est connue comme étant essentiellement un trouble de l’alimentation, elle comprend plusieurs degrés qui représentent chacun des risques différents. Seul l’indice de masse corporelle permet de reconnaitre ces différentes définitions de la maladie.

L’utilité de connaitre les différentes formes d’obésité

Savoir distinguer les différentes formes d’obésité est primordial pour venir en aide aux malades. Il est important de comprendre les risques qu’ils encourent au niveau de leur santé avant de définir l’assistance médicale dont ils ont besoin. Il est impossible de prétendre qu’une personne est obèse en l’évaluant du regard ou en se fiant uniquement au poids indiqué par la balance. L’état d’obésité ne peut être déclaré qu’après calcul de l’indice de masse corporelle, qui est méthode scientifique reconnue pour déterminer les problèmes de poids.

Le principe de ce calcul est simple : il suffit de diviser le poids en kilo par la taille en mètre au carré. Le poids est considéré comme étant normal lorsque l’IMC est compris entre 20 et 25. La barre comprise entre 25 et 30 indique un surpoids. L’obésité est diagnostiquée lorsque l’IMC est situé entre 30 et 35. Il y a alors plus d’une forme d’obésité : modérée, sévère, morbide, et celles liées à la répartition des graisses dans le corps.

Qu’est-ce que l’obésité modérée ?

Cette forme d’obésité est celle comprise entre la barre des 30 à 35, et qui est la forme d’obésité la moins grave. À ce stade, le risque de développer du diabète, de l’hypertension ou des cancers sont accrus.

Qu’est-ce que l’obésité sévère ?

Une personne souffrant d’obésité sévère affiche un IMC au dessus de 35, mais qui n’atteint pas le seuil des 40. Les maladies fréquentes pour ce type d’obésité sont liées au surpoids. Pour garder un minimum de santé, il est souhaitable de perdre quelques kilos. Un IMC situé au-dessus de 35 justifie l’usage de la chirurgie comme traitement contre l’obésité.

Qu’est-ce que l’obésité morbide ?

Aussi appelée obésité massive, cette forme définit les personnes ayant un IMC dépassant le seuil des 40. Dans certains cas, il existerait un stade supérieur qui définirait un IMC au dessus de 50.

La répartition de la masse grasse

Les professionnels de la santé distinguent également l’obésité gynoïde (masse graisseuse plus importante dans le bas du corps) et l’obésité androïde (masse graisseuse plus importante dans le haut du corps) qui sont des formes d’obésité liées à la répartition de la masse graisseuse.