Santé de l'Homme

Éviter les petits maux hivernaux

hiver-neige

La saison hivernale est toujours synonyme de petits problèmes de santé. Voici quelques petits conseils pour passer sereinement l’hiver, sans avoir à souffrir des petites gênes occasionnées par ces petits maux que l’on connaît si bien.

Les maux les plus fréquents en hiver

Certaines petites maladies s’attrapent plus facilement que d’autres en hiver. Les maux de gorge, la grippe, le rhume, la bronchite ou encore la gastro-entérite sont tout autant d’affections que l’on ne souhaite pas attraper. Ces plaies peuvent cependant être facilement évitées.
Comment éviter la grippe
C’est sans aucun doute le virus le plus contagieux en cette saison. Il s’attrape en inhalant les bactéries présentes dans l’air. La grippe provoque fièvre brutale, toux, frissons et mal-être de tout l’organisme qui oblige la personne infectée par le Myxovirus Infuenzae A, B et C à rester au repos. Les personnes souffrant de difficultés respiratoires ou cardiaques ainsi que les personnes âgées sont les plus fragiles face aux symptômes de ce fléau hivernal.

Le rhume, l’autre star de l’hiver

La saison froide rend le rhume presque inévitable. Étant une maladie très contagieuse, elle se propage rapidement et n’épargne personne. Les enfants sont particulièrement touchés, à cause de la faiblesse de leur système immunitaire. Les adultes affaiblis par de nombreux facteurs externes tels que le manque de sommeil ou le stress sont également plus sensibles aux attaques du virus de la grippe. En moyenne, un individu adulte attrape en moyenne entre 2 et 5 grippes en un an.
En général, il suffit de soigner les premiers symptômes et décongestionner les voies respiratoires pour observer une amélioration dans la majorité des cas. Il est en effet rare que les symptômes du rhume présentent des complications. Parfois, les enfants atteints de cette maladie peuvent développer des bronchites ou des otites, ce qui nécessite une consultation médicale urgente.

Éviter la gastro-entérite

La gastro-entérite est un des autres petits maux fréquents en hiver. Des détours fréquents aux toilettes aux vomissements répétés et gênants, la gastro-entérite n’est pas une maladie à prendre à la légère lorsqu’elle touche un nourrisson.

Des milliers d’enfants en bas âge subissent les désagréments de cette maladie chaque année, et un grand nombre se retrouvent admis aux urgences à cause d’une déshydratation trop importante. Pour protéger un nourrisson des effets de la maladie, le meilleur moyen est encore de lui éviter de l’attraper. Il est donc impératif de le vacciner, et de surveiller son hygiène et son alimentation de très près.